La nouvelle langue d'Ésope

Perspectives de l'intelligence artificielle

Jean-Michel Kantor

N° 166 Été 2019

Article


Durant les trente dernières années, l'intelligence artificielle a développé un champ entier de méthodes s'appuyant sur les mathématiques, sur de nouvelles architectures informatiques inspirées des processus du cortex visuel, et des progrès technologiques (très grandes bases de données, accélération des opérations). La nouveauté des méthodes et l'importance des résultats sont si impressionnantes (vision, reconnaissance de la parole, diagnostic médical, traduction automatique…) que certains chercheurs ont pu parler d'une nouvelle science (ou plutôt technoscience), le machine learning. Malgré tout, des réticences se manifestent, par exemple devant la mauvaise interprétabilité des résultats. Notre étude est aussi l'occasion d'examiner les fréquentes résistances au changement dans le milieu culturel français, et d'évoquer les questions éthiques et politiques de ce bouleversement technoscientifique.

J.-M. K.

Au printemps 1946, un ami demande à John von Neumann, l'un des scientifiques les plus prolifiques du xxe siècle, quel est l'objet de ses recherches1 : « I suppose you are not interested in mathematics any more. I hear you are now thinking about nothing but bombs.– That is quite...

Pour lire la suite, achetez l'article