La montée du narcissisme ?

Antoine Albertelli, Bruno Lemaitre

N° 158 Été 2017

Article


Le narcissisme est à la mode. C'est un terme passe-partout, que ce soit pour parler d'une célébrité comme Paris Hilton, d'un joueur de football (« Moi, Zlatan »), ou des politiques. Nous serions à l'ère de l'ego ! Les recherches sur le narcissisme ont connu un vif développement aux États-Unis, pour deux raisons. D'abord, de nombreux acteurs de la crise financière de 2008 ont été décrits comme des personnalités narcissiques. Les experts mentionnent la personnalité de Jeffrey Skiling, ex-P-DG d'Enron Corp., qui pressé d'évaluer son intellect lors d'un entretien d'admission à Harvard affirmait tout simplement : « Je suis un putain de génie ! » ; on connaît les conséquences de la chute d'Enron sur l'économie mondiale. Deuxième raison, plus fascinante : ce trait de caractère serait en augmentation rapide aux États-Unis, et sans doute dans le monde, ainsi les sociétés modernes deviendraient plus narcissiques.

A. A. et B. L.

La personnalité narcissique Prenons du recul. Qu'entendons-nous par personnalité ? Une définition exhaustive est une gageure compte tenu de la diversité et de la complexité humaines. Des centaines de mots français décrivent des traits de personnalité : anxieux, colérique, susceptible, hystérique, consciencieux, extraverti... Cela reflète l'importance pour l'être...

Pour lire la suite, achetez l'article