La longue marche de l'Alsace

Patrick Hetzel

N° 166 Été 2019

Article


L'Alsace vient une nouvelle fois de faire irruption dans le débat public français à la suite de la signature d'un accord en date du 29 octobre 2018 à Matignon entre les deux présidents des conseils départementaux du Bas et du Haut-Rhin, du président de la Région Grand Est et du Premier ministre. Cet accord prévoit la création d'une « collectivité européenne d'Alsace » et, au moment où paraissent ces lignes, le débat parlementaire autour du projet de loi proposé par le gouvernement est encore en cours. Nous proposons ici de mettre la question alsacienne dans son contexte historique depuis la fin du xixe siècle, puis de traiter les différents aspects particulièrement structurants des spécificités alsaciennes et enfin d'aborder les enjeux institutionnels permettant l'avènement d'une véritable collectivité territoriale d'Alsace digne de ce nom, fruit d'une longue marche vers un statut particulier.

P. H.

Souvent maltraitée et incompriseDans prétendre à l'exhaustivité, l'objectif de cette partie est de montrer que certaines « maladresses » ont été commises par l'État français au cours de notre histoire contemporaine et que cela a pu donner lieu à une double incompréhension : celle de l'État vis-à-vis...

Pour lire la suite, achetez l'article