La finance ne serait-elle qu'un monde virtuel ?

Michel Pébereau

N° 136 Hiver 2011

Article


Ce texte, que son auteur a bien voulu nous donner, a été prononcé lors de la séance de rentrée de l'Institut de France, le 25 octobre 2011, séance qui était consacrée au « virtuel ». Michel Pébereau représentait l'Académie des sciences morales et politiques.

COMMENTAIRE

La crise actuelle n'a pas de précédent. Elle intervient en effet à un moment où la globalisation a créé des interdépendances fortes entre toutes les économies. Et partout dans le monde l'opinion vit ses rebondissements en temps réel, grâce aux nouvelles technologies de l'information. À ses yeux...

Pour lire la suite, achetez l'article