La chronique est vendue dans sa globalité.
Ajouter au panier Acheter des crédits

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Chroniques" du numéro 157

La déscolarisation des élèves juifs de l'enseignement public français

Jean-Pierre Obin

N° 157 Printemps 2017

Chroniques


Dans le livre qui viennent de publier Dominique Schnapper, Paul Salmona et Perrine Simon-Nahum (dir.), Réflexions sur l'antisémitisme (Odile Jacob, 2016, 300 p.), figure l'article qui va suivre. Les organisateurs du colloque, dont ce livre est issu, et l'éditeur ont bien voulu nous autoriser à le publier et nous les en remercions. Nos lecteurs découvriront en le lisant un phénomène assez incroyable. Des enfants juifs quittent l'enseignement public français pour les raisons que l'on va découvrir. Pire encore, on a mis beaucoup de temps à l'admettre, parce que la vérité n'est plus la préoccupation principale de beaucoup de ceux qui sont responsables de l'enseignement public.

COMMENTAIRE

Inspecteur général de l'Éducation nationale dans le groupe « Établissements et vie scolaire » de 1990 à 2008, j'ai été un observateur privilégié des évolutions culturelles et sociales que les établissements scolaires ont connues durant ces quelque vingt années. C'est dans ce cadre institutionnel que j'ai conduit durant...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits