La Commune de Paris

I. L'école primaire de la liberté

Sebastian Haffner

N° 161 Printemps 2018

Article


Nous sommes heureux d'offrir à nos lecteurs la première traduction française de cet essai de Sebastian Haffner. Et cela pour deux raisons. Parce que la Commune de Paris fut un événement considérable, qui a inspiré les révolutions du xxe siècle et qui a posé les enjeux de ce siècle et peut-être du nôtre. Parce que Sebastian Haffner appartient à la catégorie de ceux que Raymond Aron appelait « les esprits supérieurs ». Il alliait l'amour de la liberté et une intelligence profonde de l'histoire et de la politique.Nous publierons cet essai en deux livraisons et donc en deux parties. La première porte sur les événements qui précèdent la guerre civile proprement dite, la seconde sur la guerre entre Paris et Versailles, dont les effets furent considérables et se poursuivirent encore longtemps.Nous avons pu publier ce texte grâce à l'aide du professeur docteur Markus Kerber et des éditions Europolis que nous remercions. Cet essai a été publié en allemand pour la première fois dans le magazine Stern du 14 mars au 11 avril 1971, puis reproduit dans Im Schatten der Geschichte. Historisch-politische Variationen aus 20 Jahren (Stuttgart, DVA, 1985).

COMMENTAIRE

Le massacre de la Commune de Paris a la même signification pour la Révolution mondiale que le Golgotha pour le christianisme.Le Reich allemand dura soixante-quinze ans, la Commune de Paris seulement soixante-douze jours. Mais un siècle plus tard le Reich – qui fut proclamé à Versailles – appartient irrémédiablement...

Pour lire la suite, achetez l'article