L'incomplétude de la démocratie

Philippe Raynaud

N° 162 Été 2018

Article


Le discours du président de la République au collège des Bernardins a surpris et parfois choqué les militants « laïques » sans pour autant combler les attentes de tous les catholiques. Les premiers déplorent qu'Emmanuel Macron ait parlé de « réparer » le lien entre l'Église et l'État parce qu'ils...

Pour lire la suite, achetez l'article