Ajouter au panier Acheter des crédits

L'Europe du XIXe siècle se préoccupait moins d'hygiène et de santé

Vincent Feré

N° 173 Printemps 2021

Article


L'épidémie récente de coronavirus, la plus importante qu'ait connue l'Europe depuis celle de la grippe espagnole à la fin de la Première Guerre mondiale, montre que les populations dans leur ensemble attendent aujourd'hui de leurs gouvernements qu'ils assurent leur protection et la prise en charge de leur santé, au prix de certaines restrictions de leurs libertés en matière d'hygiène. Retournement significatif en vérité parce que tout au long du xixe siècle, ni les autorités publiques ni les populations ne faisaient leur une telle conception.

V. F.

Certes, après des siècles de soumission à l'ordre des choses et de fatalisme devant les malheurs des temps, le xixe siècle européen est marqué par une foi nouvelle dans le progrès, fondée sur les avancées de la science et singulièrement de la médecine. Le recul des maladies, attesté par...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits