La chronique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Chroniques" du numéro 139

L'art est-il devenu un placement financier ?

Guillaume Cerutti

N° 139 Automne 2012

Chroniques


L'achat d'une œuvre d'art serait-il devenu un investissement, un moyen judicieux de placer son argent ? Cela fait quelque temps maintenant que cette question est d'actualité. Des annonces répétées de prix pour des œuvres d'art vendues aux enchères et certaines analyses économiques semblent démontrer que l'achat d'œuvres d'art judicieusement choisies offrirait une bonne rentabilité. Il est vrai que plusieurs phénomènes conjugués peuvent amener à envisager l'art comme un placement financier : difficultés rencontrées par les placements classiques, globalisation et professionnalisation du marché de l'art, régime fiscal adapté. Mais plusieurs autres facteurs doivent aussi être pris en compte, pour conduire à une approche plus nuancée, renvoyant l'acquisition d'une œuvre d'art à ce qu'elle doit rester en priorité : une démarche personnelle, avant tout guidée par le plaisir.

G. C.

Au cours de la seule année 2010, on a vu le prix record pour une adjudication être battu deux fois, pour une sculpture d'Alberto Giacometti puis pour une nature morte de Picasso, à des prix excédant à chaque fois la centaine de millions de dollars. Au début de l...

Pour lire la suite, achetez l'article