La chronique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Chroniques" du numéro 157

Italie : la défaite de Renzi

Giuseppe Sacco

N° 157 Printemps 2017

Chroniques


Giuseppe Sacco, qui a souvent écrit sur la politique italienne dans nos colonnes et qui enseigne la science politique à Rome, explique à nos lecteurs, dans un article bref, l'échec de Matteo Renzi au référendum que rendait nécessaire la poursuite de ses réformes. En défendant leurs intérêts, les vieux conservateurs l'ont emporté sur les jeunes Italiens, avec l'appui des démagogues cultivant les illusions et les déceptions.

COMMENTAIRE

On prétend que, en appelant Matteo Renzi Matador pour le féliciter après que son parti avait obtenu 41 % aux élections européennes, Angela Merkel aurait prouvé qu'elle ne distinguait pas l'Italie de l'Espagne (que voulez-vous, ces pays du Sud ne sont-ils pas tous si différents de...

Pour lire la suite, achetez l'article