Idées rarement reçues sur les États-Unis

Gérard Karsenty

N° 130 Été 2010

Article


Les conversations de Philippe Meyer avec Harold Kaplan nous ont fait saisir ce qu'un Américain cultivé, vivant en France et imprégné de culture française, pouvait penser de notre pays. Il est, symétriquement, intéressant de saisir ce qu'un savant français, imprégné de culture américaine et vivant aux États-Unis, pense de ce pays. Les États-Unis servent d'épouvantail, de repoussoir, de référence ou d'exemple quand ce n'est pas tout cela à la fois. Tous pensent les connaître et donc formuler un jugement de connaisseur. Pourtant les Français qui y vivent constatent que leurs compatriotes qui visitent ce pays peinent à le déchiffrer. L'ambition de l'article de Gérard Karsenty consiste à dévoiler les aspects à la fois les plus importants, les mieux cachés et les plus originaux de la culture américaine.

COMMENTAIRE

Une incompréhension immédiateL'Amérique agresse. Par sa taille que l'on n'apprécie vraiment que lorsque l'on y vit ; par son uniformité et par sa diversité ; par sa richesse et par ses îlots de pauvreté ; par ses succcès et par ses échecs ; par son insularité géographique et culturelle. Par...

Pour lire la suite, achetez l'article
L'Islam et son rapport au monde

L'Islam et ses attraits

Essai sur l'Islam et son rapport à la civilisation occidentale par Alain Besançon