Ajouter au panier Acheter des crédits

Hayek et les capitalistes

Thierry Aimar

N° 174 Été 2021

Article


Hayek est-il favorable aux capitalistes ? Drôle de question… Comment le célèbre représentant libéral de la théorie autrichienne, ce farouche défenseur du commerce libre et des prix marchands, pourfendeur de toutes les formes de socialisme, ne pourrait-il pas être du côté des propriétaires des facteurs de production ? Et pourtant ! L'examen attentif et objectif des textes de ce penseur majeur du xxe siècle, à la fois philosophe, juriste, psychologue et économiste (prix Nobel en 1974), devrait nous conduire à une réponse plus subtile qu'on pourrait le croire. Pour défendre une telle position, il importe de revenir aux fondamentaux de la pensée hayékienne et notamment au paradigme de l'ignorance.

T. A.

Économie de l'ignoranceSelon Hayek (1937, 1945), le problème central de l'économie est celui de l'articulation des activités d'individus anonymes les uns aux autres, qui ignorent leurs préférences mutuelles. Les valeurs, représentations et anticipations des différents acteurs de la vie sociale leur sont profondément singulières, subjectives. Cette...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits