François Mauriac. De Philippe Pétain à Charles de Gaulle

Paul Yonnet

N° 150 Été 2015

Article


Dans notre précédent numéro, nous avons publié la première partie de cet article. Nos lecteurs trouveront ici la deuxième partie. Elle porte sur Mauriac et la défaite de 1940, sur l'armistice et son engagement dans la Résistance, sur ses sentiments et ses opinions à l'égard du maréchal Pétain et du général de Gaulle. Nous publierons dans notre prochaine livraison la troisième et dernière partie de cette étude.

COMMENTAIRE

La guerre et la défaiteMauriac, qui avait eu trente ans en 1915 – d'où son Journal d'un homme de trente ans, écrit à cette période –, a huit ans et demi de plus que Céline, né en mai 1894, et cinq ans de plus que de Gaulle, qui est entré...

Pour lire la suite, achetez l'article