François Furet. Souvenirs de son séminaire

Roland Hureaux

N° 160 Hiver 2017

Article


Passant à Figeac cet été, je me suis souvenu que François Furet nous avait quittés dans cette ville il y a vingt ans, le 12 juillet 1997, à la suite d'un malheureux accident de tennis. J'avais eu le privilège de suivre son séminaire à l'École pratique des hautes études (VIe section) durant l'année 1969-1970.

R. H.

J'avais, en effet, déposé avec lui un sujet de thèse de 3e cycle sur la pensée économique dans la Révolution française – les physiocrates étaient à la mode, on venait de rééditer Quesnay et Turgot. C'était, pour le normalien que j'étais, un moyen de justifier une année, mais...

Pour lire la suite, achetez l'article