Fécondité de l'École normale et des classes préparatoires

Jean-Thomas Nordmann

N° 154 Été 2016

Article


C'est avec une réelle sympathie pour son auteur, plus que pour les affirmations développées, que j'ai lu le réquisitoire dressé par Fabrice Bouthillon contre la Rue d'Ulm et contre les classes qui y préparent les littéraires, ces « khâgnes » que le monde nous envie, mais qui laissent parfois...

Pour lire la suite, achetez l'article