Faut-il vraiment couvrir la France d'éoliennes ?

Nicolas Saudray

N° 147 Automne 2014

Article


Pour compenser l'intermittence de la production éolienne, notamment dans le cas de la France, il faut recourir à des centrales thermiques polluantes. L'éolien est donc une fausse énergie renouvelable et une fausse énergie propre. Sa croissance risque même d'aggraver le réchauffement de l'atmosphère, au lieu de le combattre. Ses avantages problématiques ont des contreparties exorbitantes, en termes de coût, de renchérissement du prix de l'électricité et de massacre des paysages. Il serait peut-être temps d'y réfléchir avant d'ânonner cette préférence pour le vent.

COMMENTAIRE

La politique menée depuis une quinzaine d'années, quelle que soit la couleur du gouvernement, tend à couvrir la France d'éoliennes de plus en plus hautes, qui affectent le cadre de vie des ruraux et l'espace de détente des citadins. C...

Pour lire la suite, achetez l'article