Existe-t-il une spiritualité athée ?

André Comte-Sponville

N° 160 Hiver 2017

Article


Nous sommes tellement habitués, depuis vingt siècles d'Occident chrétien, à vivre dans des sociétés où la seule spiritualité socialement disponible était une religion (en l'occurrence le christianisme pour nos pays) qu'on a fini par croire que « religion » et « spiritualité » étaient synonymes – auquel cas mon titre serait non seulement paradoxal mais contradictoire. Si « spiritualité » n'était qu'un autre mot pour désigner la religion, au sens occidental du terme (comme croyance en un ou plusieurs Dieux), l'idée même d'une spiritualité non religieuse serait une contradiction dans les termes. Mais c'est bien sûr cette synonymie que je conteste.

A. C.-S.

« Religion » et « spiritualité » ne sont pas synonymes, ni de même rang. Ces deux notions sont plutôt comme l'espèce et le genre : les religions constituent une certaine espèce, ou plusieurs, du genre spiritualité, mais parmi d'autres possibles, dont certaines se passent résolument de tout Dieu personnel, voire de toute...

Pour lire la suite, achetez l'article