Droit des groupes, droit des femmes

Paul May

N° 131 Automne 2010

Article


Avons-nous des garanties suffisantes pour empêcher que les droits différenciés accordés aux groupes (définis par le genre, la religion, l'orientation sexuelle ou l'origine ethnique) n'empiètent pas sur les droits fondamentaux comme l'égalité ou la liberté ? C'est la question que pose Paul May à propos du féminisme et de son instrumentalisation par les défenseurs des droits des minorités. Ce qui permet de faire le point sur quelques non-dits, en Europe ou en Amérique, où certains souhaitent protéger les cultures minoritaires, du « féminisme majoritaire » au passé colonial et blanc.

COMMENTAIRE

« Every villain is followed by a sophist with a sponge. »[Chaque voyou est suivi d'un sophiste qui passe l'éponge.]Lord ActonAlors que la tradition libérale classique, à l'instar de John Stuart Mill, voit dans l'attachement aux traditions la persistance d'un passé suranné et obscurantiste, il...

Pour lire la suite, achetez l'article