Démocratie versus liberté

Les leçons tirées de la Constitution américaine

Steve H. Hanke, Liliane E. Hanke

N° 135 Automne 2011

Article


Le professeur et Mme Hanke fournissent une analyse perspicace des Pères fondateurs et de leurs écrits. Au lieu de les considérer avec nos visions, biais et préjugés actuels, ils se concentrent sur leur signification essentielle et originelle. Beaucoup seront surpris d'apprendre que le mot « démocratie » n'a été utilisé ni dans la déclaration d'Indépendance, ni dans la Constitution. En effet, les Pères fondateurs redoutaient toute forme de tyrannie, y compris la tyrannie de la majorité. Cet essai doit être lu et médité par tous ceux qui pensent qu'ils ont le droit d'influencer la société.

J. de L.

Au lendemain de la Première Guerre mondiale, le Président Woodrow Wilson entreprit de rendre le monde à même de recevoir la démocratie. Depuis lors, les Présidents des États-Unis ont marché au rythme du battement de tambour de l'idéalisme wilsonien. En effet, la politique étrangère américaine est essentiellement menée...

Pour lire la suite, achetez l'article