De la nature du Parti socialiste

Jean-Claude Pacitto

N° 143 Automne 2013

Article


Pendant longtemps, le débat sur la nature du Parti socialiste s'est focalisé sur les seuls aspects idéologiques de ce parti. Si l'idéologie a certainement joué un rôle lors de sa création et durant toute la décennie qui va de 1971 à l'élection, en 1981, de François Mitterrand à la présidence de la République, elle a cessé, depuis lors, de structurer son organisation. Le Parti socialiste s'est progressivement transformé : l'occupation du pouvoir est devenue une fin en soi. Il est désormais le parti du pouvoir pour le pouvoir, reléguant les idées au rang de simples moyens par nature modulables.

J.-C. P.

« Toutes les fois que le parti ouvrier fonde une coopérative ou une banque populaire qui offrent aux intellectuels le pain assuré et une situation influente, on voit s'y précipiter une foule d'individus dépourvus de tout sentiment socialiste et qui ne cherchent qu'une bonne affaire. Comme toujours et...

Pour lire la suite, achetez l'article