Crise grecque et zone euro

Evángelos Venizélos

N° 159 Automne 2017

Article


Evángelos Venizélos a exercé d'importantes responsabilités au sein du gouvernement de la Grèce, notamment comme vice-Premier ministre à deux reprises entre juin 2011 et janvier 2015. Ses convictions européennes et ses compétences lui donneront un jour, espérons-le, de nouvelles responsabilités.Il a bien voulu nous confier cet article sur le drame qu'a traversé et que traverse encore son pays. Il y montre quelles leçons l'Europe devrait en tirer.Cette crise de la dette grecque est considérée comme un cas unique qui s'écarte de la normale par rapport aux autres États membres de la zone euro, y compris ceux soumis, après 2010, à des programmes de soutien et d'ajustement (Portugal, Irlande, Chypre). C'est vrai, mais on devrait aussi, aux yeux de l'auteur, considérer ce cas comme une expérience de gouvernance économique de et dans la zone euro. Cette expérience est de nature financière, mais aussi sociale et politique, et en vérité historique et culturelle, car la crise a engagé la Grèce dans la nécessaire modernisation de ses structures économiques.

COMMENTAIRE

La criseJe noterai d'abord et brièvement que la crise économique grecque a éclaté fin 2009-début 2010 comme une triple crise : 1) Une crise de refinancement et donc une crise de la viabilité de la dette publique qui s'est transformée en crise de solvabilité. Le 31 décembre 2009...

Pour lire la suite, achetez l'article
L'Islam et son rapport au monde

L'Islam et ses attraits

Essai sur l'Islam et son rapport à la civilisation occidentale par Alain Besançon