La chronique est vendue dans sa globalité.

En achetant cet article, vous aurez accès à tous les articles "Chroniques" du numéro 146

Bouleversement du marché de l'art : bruits et silences

Jean-Pierre Daviet, Pierre Grégory

N° 146 Été 2014

Chroniques


Nous inaugurons une chronique, que nous espérons régulière, car s'impose aujourd'hui la réalité d'un marché de l'art profondément bouleversé : domination croissante de l'Asie, mutation du commerce traditionnel, avènement du commerce spectacle dans des ventes publiques où s'affirme la prépondérance de sociétés multinationales oligopolistiques, énormes prix réalisés par les œuvres de qualité musée alors que les prix d'œuvres appartenant à d'autres catégories s'effondrent... Face à une telle métamorphose, le silence des commentateurs devient étourdissant. Notre ambition est de proposer dans quelques articles à venir un état des lieux pour éclairer ceux qui veulent l'être.

P. G. et J.-P. D. 

Dans l'univers des échanges économiques, les marchés sont régulièrement et soigneusement suivis, commentés, éclairés. Que ces marchés soient consacrés aux valeurs mobilières, aux immeubles, aux matières premières, l'évolution des prix donne lieu à commentaires, polémiques, propositions, controverses... Il est d'ailleurs salutaire qu'il en soit ainsi puisque...

Pour lire la suite, achetez l'article