Ajouter au panier Acheter des crédits

« Bernard de Fallois, le proustien capital »

Dominique Goust

N° 175 Automne 2021

Article


À l'approche des commémorations qui seront consacrées à Marcel Proust pour le centième anniversaire de sa mort, il n'est pas inutile de rappeler la contribution essentielle de Bernard de Fallois, non seulement à la compréhension de son œuvre, mais aussi à la diffusion de celle-ci. À cet égard, l'heureuse expression de Nathalie Mauriac Dyer (voir Bernard de Fallois : « L'Histoire d'un roman est un roman », entretien avec Nathalie Mauriac Dyer, Genesis, n° 36, 2013, https://journals.openedition.org/genesis/1135) – reprise ici en titre – n'est en aucune façon une hyperbole.

COMMENTAIRE

Même s'ils manifestent parfois quelque réticence à l'admettre, tous ceux qui consacrent aujourd'hui leurs travaux universitaires ou leur enseignement à la Recherche du temps perdu le savent bien, mais il est encore des lecteurs qui oublient ou ignorent qu'en des temps relativement proches – l'immédiat après...

Pour lire la suite, achetez l'article : Ajouter au panier Acheter des crédits