Affaire Lambert. La guerre des juges n'a pas eu lieu

Jean-Éric Schoettl

N° 167 Automne 2019

Article


Le décès de Vincent Lambert, survenu dans la matinée du 11 juillet 2019, impose le recueillement, mais n'interdit pas de se pencher, avec toute la sérénité possible, sur la séquence judiciaire qui l'a précédé.

J.-É. S.

Mai 2019. On croyait entrevoir la fin de l'acharnement judiciaire qui faisait obstacle, depuis une dizaine d'années, à l'application des lois Leonetti (2005) puis Claeys-Leonetti (2016) à la situation de Vincent Lambert. Comme l'a rappelé le Conseil d'État à plusieurs reprises, et comme les...

Pour lire la suite, achetez l'article