Maurice Barrès

Article Revue
La notoriété Printemps 2016
n° 153
Jean Jaurès ou le lieu d'un grand phénomène Printemps 2014
n° 145
LES JEUNES LORRAINS AU TOMBEAU DE NAPOLÉON (5 MAI 1884) Printemps 2007
n° 117
MISÈRE DE L'UNIVERSITÉ FRANÇAISE (1919) Hiver 2001
n° 96
Le bouleversement social... Automne 2001
n° 95
PROFESSEUR D'ÉNERGIE Hiver 1998
n° 84
LE SENS COSMIQUE DE JAURÈS Été 1994
n° 66
L'AMOUR DE LA PATRIE Été 1994
n° 66
CORRUPTION : JE M'ÉTONNERAIS MOINS... Automne 1992
n° 59
JE DISAIS À PÉGUY Automne 1990
n° 51
SYMPATHIE Automne 1989
n° 47
JAURÈS EN ORPHÉE Été 1989
n° 46
SUR LES PROFESSEURS D'AUTORITÉ Printemps 1989
n° 45
EN POLITIQUE NE MÉPRISER PERSONNE Hiver 1988
n° 44
ADENAUER EN 1923 Automne 1988
n° 43
UNE CERTAINE IDÉE DE LA FRANCE Été 1986
n° 34
ÉLOGE DE LA BEAUTÉ ET DE L'ÉRUDITION
« Cioran, considérant la suite de merveilles inventées par la France depuis mille ans, lui accorde le droit de se reposer. De mon côté, j’ai décidé très tôt qu’il ne fallait pas se laisser impressionner par la décadence. J’ai cherché, enseigné et écrit pour faire revivre, au moins par la mémoire, quelques siècles de fécondité française. J’ai été jusqu’à apostropher l’État français et le sommer de faire passer toujours notre patrimoine et notre langue avant le soutien servile aux divertissements de masse. »
Pour Commentaire, le 18 août 2017

 Marc Fumaroli est avec Raymond Aron, Jean-Claude Casanova et Pierre Manent un des fondateurs de Commentaire. Retrouvez tous ses articles sur notre site.